arretons les gaspillages de la FORMATION PRO .

Publié le par apeis du cher

Une loi pour la formation professionnelle 

 

PARU   DANS   LA   PRESSE   NATIONALE

 

Former 500 000 salariés peu qualifiés plus 200 000 chômeurs est ce que cela sera suffisant pour répondre à la profondeur de la crise qui est entrain de prendre une nouvelle dimension avec l' explosion de l 'angoisse lié aux fermetures d'entreprises à répétitions de façon quotidienne pour bon nombre de salariés devenant chômeurs, dont beaucoup de plus de 45 ans, qu' au niveau de l APEIS , nous appelons la «  GENERATION DES TROP  » , trop vieux, trop cher, trop formé etc … ?


DEVANT LE FEU ET L 'URGENCE, il est indispensable de mettre en œuvre les trois propositions que Monsieur ATTALI à présenté dans son article de l' Expresse du 13 mai dernier.


1° prolongé le droit au chômage d'un an.

2° transformer pôle emploi en organisme qualifiant , avec l 'obtention à terme , d'un vrai savoir faire utilisable , dans les nouvelles technologies qui vont se mettre en place après la crise . Il faut préparer la France et ses chômeurs .

3° réduire les taux et prolonger la durée de tous les crédits en encadrant très rigoureusement les crédits POURRIS appelé Révolving.


Maintenant, est il normal , que les fonds des petites entreprises et des moyennes servent à payer la formation des grandes, dont celles du C A C 40 ?

Il y a de réformes urgentes à effectuer , sinon notre pays va exploser .


Il est très urgent de rendre tous les fonds de la formation professionnelle ENFIN PRODUCTIF,. IL Y A TROP, BEAUCOUP TROP DE GASPILLAGE ET D UTILISATION POUR AUTRE CHOSE QUE LA FORMATION DU CITOYEN FRANCAIS


LA FRANCE VA T ELLE DANS LE MUR ? Je crains que oui !


APEIS DU CHER sur Google                www.apeis-du-cher.org

Publié dans Courriers de l'Apeis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article