LES SANS ET L 'EDUC NATIONALE

Publié le par apeis du cher

L ' A P E I S DU CHER constate qu'un tiers de ses adhérents sont des jeunes de 17 à 26 ans.

Nous les appelons LA GENERATION DES SANS:

 

Génération «  des S A N S  ». Car Les «  S A N S  » essaient de débuter leur vie de chômeurs

Abandonnées SOUVENT SANS MINIMAS SOCIAUX

LES " S A N S " : sans permis de conduire - sans famille en mesure de les soutenir - sans savoir lire, écrire ou compter - Sans scolarité normale avec des enseignants cherchant à faire des têtes BIEN FAITES sachant réfléchir , en s'intéressant à tous les élèves, y compris aux difficiles qui ont besoin de plus d'attention - Sans revenu ni minimas sociaux - sans boulot , malgré un C A P - ou Sans compétence professionnelle - Sans employeur, autour du domicile , dans un rayon raisonnable ( campagne ) - sans argent – sans logement -

 

Bons nombre de ces «  S A N S  » savent à peine lire , ou écrire,

ou compter, ou encore sans formation professionnelle débouchant sur un emploi.

 

MICHEL LHEROT A peis du cher sur Google .

 

PUBLIER DANS LA PRESSE REGIONALE CENTRE

Publié dans Nos actions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article