LE TROU DE LA SECU et CERTAINES DEPENSES

Publié le par apeis du cher

LA SECU EST SON TROU , DE QUI SE FOUT ON ?

 

 

commentaire  dans  un  journal  national.

j' ai été salarié d'un certain organisme géré par cette dernière :

que penser des séminaires dit d'études pour les 180 cadres de l 'époque ? dans un château de la Loire , pensez - vous ? mais non ! ! !

pendant une semaine, accompagné de Mme ou de Mr. Où ça , mais en Égypte bien sûr aux frais de qui ? pas des heureux vacanciers ETUDIENTS en détente , et qui dans leur quotidien ne traitent pas cette piétaille, les salariés. correctement avec tout le respect, qui est du à tout être humain . Eux sortent de la haute école de la santé petite sœur de l 'ena . il constitue, comme en Inde une caste à part des simples citoyens du peuple . On ne se mélange pas quoi .

que penser aussi des méthodes de gestions archaïques et dépassées, mais faisant parti des habitudes au quotidien. OUI Mr SARKOZY, il faut réformer certains éléments de notre société , La France, de certains avantages acquis, je ne parle pas du simple facteur sur son vélo, ou de la guichetière mal payée subissant les colères des citoyens tandis , que ces cadres planqués derrière leur bureau peuvent siroter leur wisky comme un certain personnage, que j'ai connu qui a fait un scandale, par ce que dans cette établissement d'enfants il n'y avait pas de ce breuvage pour son repas de midi, lors de la réunion d'un certain conseil d'administration .

Et oui la France cache des scandales, la crise, va - t - elle tout mettre à plat ?

Publié dans Nos actions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

LADY MARIANNE 01/07/2009 16:54

bonjour Michel
mais c'est bien connu - et ça continue - même dans d'autres organismes -
et les réunions des députés européens à 400 000€
et pas de subvention pour moi reconnue travailleur handicapée !!!
ha chienne de vie
amitiés Lady marianne